Comprendre les biais comportementaux dans la gestion d'actifs et dans le fonctionnement des acteurs économiques

La théorie de l’efficience des marchés, élément crucial de leur construction, a été largement remise en cause par la finance comportementale depuis les années 70. Le comportement individuel et agrégé des acteurs ne vérifie ainsi pas l’hypothèse de rationalité, mais présente au contraire de nombreuses anomalies. L’enjeu est de comprendre la psychologie des acteurs et ses conséquences, afin d’adapter son processus de prise de décision (dans la gestion d’actifs mais également plus largement dans sa stratégie) et de tirer profit de ces biais comportementaux.

Inscription

Vous souhaitez plus de renseignements sur nos formations ?
Appelez-nous au
01 44 61 16 66
ou faites votre demande en ligne
Atouts de la formation

•    Une expertise forte de l’intervenant
•    Une présentation claire des enjeux de la finance comportementale
•    Une approche pratique des biais comportementaux pour les intégrer à son processus de décision

Objectifs

-    Connaître les principaux biais comportementaux qui nuisent à la rationalité des investisseurs et pénalisent ainsi leur performance
-    Comprendre et corriger son comportement par la mise en évidence des biais cognitifs, émotionnels et sociaux à l’œuvre dans les décisions financières
-    Savoir intégrer la prise en compte de l’existence de ces biais dans son processus de décision et plus globalement dans sa stratégie
-    Mettre en place des stratégies pour tirer profit des biais comportementaux des autres acteurs et ainsi améliorer sa performance

Programme

1/ Diagnostic des biais comportementaux des participants
     -   Choix de deux supports médias à étudier
     -   Analyse de la lecture faite par les participants
     -   Mise en évidence de l’apparition de biais de lecture
2/ Acquisition des connaissances et introduction de la méthode d’analyse ICAD (Identifier, Comprendre, Anticiper, Décider)
     -   Définition des concepts fondamentaux de la finance comportementale et des différents biais comportementaux
     -   Mise en évidence des Relations d’interdépendance et de l’impact sur l’allocation d’actifs
     -   Comprendre la dimension psychologique des cycles de marché
3/ Mise en pratique
     -   Comportement des investisseurs dans les cycles haussiers :
             o    Etudes des bulles : 1929, 2000, 2007
             o    Etudes des Krachs : 1930, 2001-2003, 2008-2009
     -   Identification des biais et de leur expression selon le type d’actifs (actions, obligations, matières premières, changes, immobilier)
4/ Intégration des conclusions de la méthode d’analyse ICAD dans :
    o    L’allocation d’actifs
    o    La mise en place de stratégies de gestion tenant compte de la dimension psychologique des cycles de marchés
    o    Les arbitrages géographiques
    o    Les arbitrages sectoriels
 

 Découvrez également

Public

Cette formation s’adresse à toutes les personnes dont l’activité est centrée autour de la gestion d’actifs (gérants de portefeuille, investisseurs en général…), désirant améliorer leur culture économique, acquérir une méthode permettant de tirer des conclusions opérationnelles des informations disponibles dans les médias usuels et traditionnels (journaux, web, TV)et intégrer des concepts de finance comportementale dans leur processus de gestion. 

Intervenant

Mickaël Mangot

Economiste (docteur en économie), membre du Cercle Turgot, lauréat du Prix Turgot 2005 du meilleur livre d'économie financière pour Psychologie de l'investisseur et des marchés financiers. Ses domaines d'intervention privilégiés sont la finance comportementale, l'économie du bonheur et l'économie générationnelle. Il est également consultant en finance comportementale pour des entreprises en France et à l'étranger via sa société BEFI CONSULTING.

Durée - Prix HT

2 jours - 2100 €

Date

Ressources

 Catalogue de formation

Lieu

Maison des Ingénieurs de l'Agro - Quai Voltaire - Paris 1er ou ARKEON - rue de Berri - Paris 8è

Bibliographie

Livre "Psychologie de l'investisseur et des marchés financiers", Mickaël Mangot, Editions Dunod, novembre 2006, 290 pages